Site d’information rrom du Kosovo
Accueil
Naviguez sur la carte
Pec / Pejë Djakovica / Djakovë Prizren Urosevac / Ferizaj Suva Reka / Therranda Drenica / Drenicë Stimlje / Shtimë Kosovska Vitina / Viti Gnjilane / Gjilanë Gracanica / Gracanicë Kosovska Kamenica / Kamenicë Pristina / Prishtinë Obilic / Kastrioti Podujevo / Podujevë K.Mitrovica-jug / Mitrovicë jug K.Mitrovica-sever / Mitrovicë veri
Décès du « roi de la musique rrom » Shaban Bajramović
Séminaire de formation à Plemetina

Le Courrier des Balkans et l’ONG Rromani Baxt de Prizren poursuivent un cycle de formation à destination des journalistes rroms du Kosovo, appelés à collaborer au site Nevipe Kosov@.
Au Kosovo, de nombreux membres des communautés rrom, ashkali et égyptienne ne peuvent même pas bénéficier de la maigre aide sociale du Kosovo parce qu’ils ne sont pas inscrits sur les registres d’état-civil. Même si les ONG essaient de faciliter les démarches administratives, cette « absence de nationalité » engendre des problèmes parfois dramatiques pour ces minorités, et en particulier pour les plus jeunes.
« Dans la ville de Prizren, prévaut la coexistence multiethnique. Prizren pourrait être le meilleur exemple de vie en bonne intelligence entre diverses communautés », explique Delphine Borione, ambassadeur de France au Kosovo, à l’occasion d’une visite à Prizren. Cette visite concernait avant tout la restauration des monuments historiques, financée par les fonds européens, et notamment celle du symbole de la ville : la forteresse.
Un 8 avril de plus est déjà derrière nous. Quatre jours durant, du 6 au 9 avril, des discussions sur les Rroms et leur avenir, des chants, des poésies, musique, football, concert de la formation Mystic Ilo, théâtre, se sont succédés au Kosovo. Une première du point de vue de la durée des festivités.
Pour que les Rroms du Kosovo puissent un jour retrouver une situation sociale décente, pour qu’ils puissent s’insérer sur le marché de l’emploi, il est nécessaire que les enfants reviennent sur les bancs de l’école. A Prizren, les Croix rouges espagnoles et kosovares ont lancé depuis plusieurs années des programmes de rattrapages pour les élèves qui ont stoppé leur scolarité. Enquête de la rédaction de Nevipe Kosov@.
 
Choix de la langue
© 1998-2007 Tous droits réservés Nevipe Kosova (rroma.courriers.info) - Nevipe Kosov@ est un projet développé par Le Courrier des Balkans - Nevipe Kosova, Centre Marius Sidobre, 26 rue Emile-Raspail, F-94110 Arcueil - Tél. : 08 70 72 22 26 (prix d’une communication locale) - Ce site est réalisé avec SPIP, logiciel libre sous licence GNU/GPL - À propos de Nevipe Kosova - Pour nous joindre - Politique de confidentialité